Chaire Stratégie et Gouvernance de l'Information

Réunir chercheurs, étudiants & praticiens pour co-produire & diffuser le savoir

Les organisations font face à des défis cruciaux liés à la gouvernance de leurs informations. Face à ce constat, la Chaire Stratégie et Gouvernance de l’Information offre un cadre académique permettant de relever ces défis.

La Chaire contribue à l’avancement de la connaissance sur la gouvernance de l’information. Elle offre un cadre d’anticipation des attentes du marché, suivant une approche pragmatique et concrète. Elle en fait bénéficier l’ensemble de l’écosystème des entreprises privées et publiques.

Chaire d’enseignement et de recherche, elle constitue un lieu d’échange privilégié entre étudiants, chercheurs et praticiens. A l’aide d’une pédagogie adaptée, les étudiants sont ainsi formés aux concepts, méthodes et outils de la gouvernance de l’information. Les chercheurs, à l’écoute des praticiens, ancrent leurs approches sur un terrain concret. Les praticiens sont ainsi aux premières loges de la réflexion et de l’élaboration de stratégies en matière de gouvernance de l’information.

Née d’une rencontre entre la demande d'organisations et les compétences académiques de l’ESSEC, la création de cette Chaire permet d’insérer des entreprises mécènes au cœur de la recherche, de la pédagogie et du développement du savoir. Le constat commun est que le management de l’information, à travers des outils aussi perfectionnés soient-ils, ne suffit plus à gouverner ce flux. Nous avons besoin de prendre de la hauteur, d’intégrer cet « actif immatériel » dans nos stratégies et de maîtriser la complexité de l’information.

La mission de la chaire s’appuie sur une étude prospective multi-facettes qui vulgarise les phénomènes culturels, réglementaires, technologiques autour de l’information. Cette étude va alimenter par la suite un groupe de travail en charge de définir les besoins du marché. La Chaire propose des événements orientés retours d’expériences, étudie des cas d'usage reproductibles et vise à promouvoir les initiatives de gouvernance et de management de l’information.

Carousel imageCarousel image



La chaire était présente au premier Data Day

le 23 juin dernier,

chez Covea, partenaire de la chaire.


La chaire a organisé son défi étudiant annuel le 15 juin dernier, à l'ESSEC :

3 sujets étaient sur l'établi

1) Quels services data à développer par Covéa pour augmenter la satisfaction des clients, améliorer la performance opérationnelle, maîtriser les charges et coûts ?

2) Quel tableau de bord pour le Chief Data Officer de Covéa ?

3) Les données RSE de l'ESSEC : comment mieux tracer et piloter notre impact environnemental ?

The Chair organized its annual student challenge on June 15th at ESSEC. The students had to deal with 3 subjects

1) What data services should Covea develop to increase customer satisfaction, improve operational performance, and control costs and expenses?

2) Which dashboard for the Chief Data Officer of Covéa?

3) ESSEC's ESG data: how to better track and manage our environmental impact?

Les travaux de recherche au sein de la chaire ont permis la parution de l'article intitulé

"Un modèle et une méthode pour l'évaluation de la valeur de la donnée"

présenté au congrès INFORSID 2022

The research work conducted in the Chair has led to the publication of the article entitled

"A model and a method for the evaluation of the value of data"


presented at the INFORSID 2022 conference


Evaluation of Data Value – A Model and a Method

Jacky Akoka, Isabelle Comyn-Wattiau


Data is a strategic asset for organizations. Assessing its value provides companies

with a mean to identify strategies that offer a competitive advantage and to measure their informational capital. There is neither an approach nor a set of standards and rules to apply for this valuation due to the intangible nature of data. In this paper, we propose an approach combining an enriched concept of data value, a conceptual model including this concept and the notion of context, and a value assessment method based on this model. The originality is to combine risk-based approaches with the more classical approaches to the valuation of tangible assets (cost, market, or income approaches). The approach is confronted with several real cases from the literature allowing a validation of its usefulness and added-value.